L’insuffisance rénale chez le chien

L’insuffisance rénale est due à une altération progressive et irréversible des reins. Ils ne peuvent plus éliminer les déchets et les toxines présents dans l’organisme de l’animal. La maladie peut évoluer sous une forme aiguë ou chronique.

L’insuffisance rénale aiguë

L’insuffisance rénale aiguë survient très brutalement et les causes peuvent être nombreuses :

  • Une inflammation du rein.
  • Problème de circulation du sang (hémorragies).
  • Ingestion de substances toxiques.
  • La piroplasmose (infection par une tique malade).

Cette affection est grave et nécessite une prise en charge du chien en urgence.

Quels sont les symptômes ?

  • Une oligurie / Une anurie : le chien urine très peu voire pas du tout.
  • Une perte d’énergie : le chien est abattu et refuse de jouer.
  • Un refus de s’alimenter : le chien ne veut plus manger la nourriture présente dans sa gamelle.
  • Une déshydratation : l’organisme du chien est en manque d’eau. Pour savoir s’il est déshydraté, pincez doucement sa peau. Si elle revient immédiatement à sa position initiale, le chien n’est pas déshydraté.
  • Des troubles digestifs : le chien vomit et a de la diarrhée, ce qui accélère la déshydratation.

L’insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique touche particulièrement le chien âgé. Les lésions du rein sont irréversibles. Cette affection est grave et nécessite le plus souvent une hospitalisation de l’animal (sous perfusion).

Quels sont les symptômes ?

  • Une polydipsie : le chien s’abreuve beaucoup plus que d’habitude.
  • Une polyurie : le chien urine davantage (gros volume urinaire).
  • Une polyphagie : le chien a une faim excessive avec une absence de sensation de satiété.
  • Amaigrissement : le chien maigrit malgré les prises alimentaires quotidiennes.
  • Une mauvaise haleine : le chien a une haleine urineuse.
  • Des ulcères buccaux : le chien a des aphtes qui l’empêchent de s’alimenter au stade terminal.
  • Des troubles digestifs : le chien vomit, a de la diarrhée ou au contraire est constipé.

D’autres pathologies peuvent être associées comme l’hypertension artérielle mais également une cardiomyopathie.

L’insuffisance rénale chronique est pratiquement invisible au début de la maladie. Les signes cliniques s’installent progressivement au fur et à mesure que cette affection évolue. Le chien peut rester en forme pendant plusieurs années avant que les symptômes se déclarent totalement. Malheureusement, c’est à ce stade critique que l’animal est réellement en danger.

Quels sont les examens médicaux ?

Des analyses sont obligatoires pour confirmer le diagnostique de l’insuffisance rénale chronique. Ces examens médicaux se font dans une clinique vétérinaire. Le vétérinaire procède à une analyse d’urine afin de vérifier la créatinine (10-20mg/l pour le chien) et l’urée (0,2-0,5 g/l pour le chien). Une augmentation de ces taux désigne un problème rénal. Il peut compléter son diagnostique avec une échographie abdominale ou une radiographie pour regarder s’il y a des lésions aux reins.

Quel est le traitement ?

Quand l’état du chien devient inquiétant, le principal traitement mis en place est la perfusion. Elle va permettre l’élimination de l’urée. L’animal est alors hospitalisé pendant plusieurs jours dans une clinique vétérinaire.

L’autre traitement est purement diététique. Il existe une alimentation thérapeutique composée d’un aliment sec et d’un aliment humide. Le vétérinaire pourra vous conseiller en fonction du résultat des examens médicaux.

Le test urinaire UP4PET

Le kit de santé UP4PET est à faire à la maison. Celui-ci est composé d’une boîte de deux bandelettes pour analyser l’urine de votre chien, d’un collecteur d’urine (perche télescopique) pour récupérer facilement l’urine ainsi que d’une pipette et d’un tube à essai pour plonger la bandelette afin de connaître les résultats grâce à la charte colorimétrique.

Concernant l’insuffisance rénale chez le chien, le test de santé UP4PET permet de surveiller certains paramètres des reins : la densité urinaire, le sang dans les urines, le pH et les protéines.

Ce check-up a pour but de surveiller la santé de votre chien et en cas de taux élevés, des examens médicaux seront à approfondir chez le vétérinaire.

Retrouvez nos bandelettes tests : https://www.up4pet.com/fr/produit/up4pet-bandelettes-tests-chien-x2/

Céline Taphaléchat.
Auxiliaire de Santé Animale.

Laissez un commentaire